Ça va mal pour le café!!!

Ouille! Cette année, le climat a fait en sorte qu’il y a eu une partie du café qui était prêt à récolter à la mi-octobre; ce qui n’est pas super car c’est le plus gros de la saison des pluies et la pluie fait tomber les grains par terre. Un fois le grain par terre, il n’est plus bon. Et là, on dirait qu’il ne mûrit pas comme prévu…  Les récoltes se font, mais à pas de tortue.  En plus, le prix du café est super bas: les travailleurs qui récoltent sont payés le même prix (1000 colons par chaudière environ 2$ US), mais il ramassent moins de chaudières.  Pour leur part, les propriétaires qui vendent le café sur le marché le vendre presqu’à la moitié du prix de l’an dernier qui était un prix « normal ».  Alors, tout le monde cherche du travail car ils n’auront pas les revenus attendus.

Ici, sur le domaine, il y avait quelques grappes de prêtes alors hier les enfants ont aidé Gabylan (le jardinier) et sa femme Rosario a faire la récolte.  Il y avait très peu de café… ils ont terminé en moins de 1 avant-midi alors que l’année dernière ils en avaient eu pour au moins deux jours de récolte!

Heureusement, il y a encore des grains verts qui nous espérons muriront sous peu.  Le temps est parfois gris ces temps-ci alors ma voisine me disait que tout le monde prient pour ne pas qu’il y ait de pluie.  Hier, nous avons eu un orage surprise…  Pas facile la vie de la culture du café, j’imagine que c’est pire avec tous les changements climatiques que vit la planète.

*****

Puis, voyez ce que j’ai trouvé en allant éteindre le sapin hier soir!!!  Heureusement que c’était moi car Eric aurait surement marché dessus! Au changement de saison, les bibittes changent de place!!!

S0263644