Faire ses adieux!

Ouf! Ça y est; le quad est vendu: youpi! Mais rendu où on en est… c’est presqu’un détail dans cette dernière journée!

Nous revenons d’un souper avec la famille de Maylen: nous nous sommes invités chez eux et devinez ce que nous avons apporté??? Et oui, de la pizza!!! Je suis si contente de nos deux années passées ici et dans mon Top, il y a assurement Maylen, Keyner et leur belle famille! Ils étaient contents et nos aussi! Vous savez, quand nous les rencontrons, ce n’est jamais la grosse jasette et le gros party, mais de petites jasettes et un je-ne-sais-quoi qui fait que nous sommes liés: je sais qu’ils nous aiment beaucoup comme ils savent que nous les aimons énormément malgré que notre « histoire » commune soit récente.  Nous avons des réalités tout à fait différentes et pourtant, nous les porterons dans nos coeurs pour le restant de nos jours et je ferais des pieds et des mains pour les aidés s’ils avaient besoin… C’est difficile à mettre en mots…

Cela aura définitivement été notre soirée la plus émotive… Avec Stellie qui pleure et qui me dit:  » Mais Maman, pourquoi on s’en va si cela te fait pleurer? »….  Avez-vous souvent eu à faire des aurevoirs à des gens qui vous tiennent à coeur? C’est encore pire quand les enfants s’en mêlent …

Quelle chance nous avons! Nous partons le coeur remplis d’émotions et de souvenirs des gens d’un tout petit village qui nous ont ouvert leurs bras et nous ont partagé leur petit coin de paradis pour deux années inoubliables. Merci la vie!

Gabriela, Lilie et Stellie.

Billy voulait une photo avec Keyner et Maykel!

Eric avec Keyner et son papa. (mosus de caméra…)

Toute la gang! Dans l’ordre: Papa Juan, Mamita Maria, Moi, Maylen, Andréa, Véronica, Karina. Devant: Keyla, Lilie, Gabriela, Keyner, Billy, Maykel, Norbet y José. Il en manque quelques uns, dont certains qui sont passés mais n’étaient pas là pour la photo (Maylen a tout de même 13 frères et soeurs!!!).

Moment comique: dès l’arrivée d’Eric, le papa de Keyner a sorti sa « guaro »; l’alcool national! Il le fait lui-même (avec du riz) et c’est apparement illégal alors il est tout de suite allé le recacher!