Journée Pouet-Pouet!

Vous vous souvenez ce qu’est une journée pouet-pouet? Une belle journée, mais avec rien de vraiment spécial…

Ce matin

Ce matin, nous sommes arrivés à l’école à 7h00 comme prévu. La maitresse des petits avait téléphoné à quelques parents pour aviser qu’elle arriverait à 8h00. Nous sommes repartis pour revenir à 8h00. Billy et Stellie ont terminé une heure plus tard pour rattraper l’heure perdue… C’est comme ça ici; il n’y en a pas de problème!!! Aucun parent n’a chialé, aucun était faché d’être venu pour rien… Je vous le dis, rien ne dérange un Tico, c’est vraiment la Pura Vida!!!

L’après-midi

J’ai fait des super muffins à l’orange sauf que… j’ai oublié de mettre le sucre!!! Je voulais les terminé avant d’aller chercher Lilie et voila! Déja que ce sont des muffins pas très sucrés… Alors, les enfants ont la permission de les tremper dans un peu de miel pour compenser!!! Mosus que ça me choque!!! (faut croire que je ne suis pas encore une vraie Tica!)

La soirée

Pour calmer un peu les cocos avant d’aller au lit, nous nous sommes installés pour visionner un épisode de Fanfreluche. Wow! Quelle belle émission!! C’était vraiment génial comme concept, de jouer comme cela théâtralement avec les contes traditionnels.  Ce soir c’était l’histoire du « Petit chaperon rouge ».  Vous auriez dû les entendre rire quand la grand-mère est partie à courir après avoir vu le loup!!! Ils ont vraiment adoré Fanfreluche qu’ils voyaient pour la première fois.  Par contre, je n’ai pas trop atteint mon objectif: plutôt de les calmer, cela les a inspirés: ils ont déja commencé les répétitions!!!

Biz Biz Biz

Comme c’est étrange: quand Eric est là, je prends un petit café à tous les matins pendant que lui en prends 10 (!). Quand il n’est pas là, je n’en prends pas… Pourquoi c’est toujours plus facile de prendre les mauvaises habitudes de l’autre que les bonnes??? Heureusement qu’il ne fume pas! 😉

Autre fait étrange que j’oubli toujours de partager: quand je coupe des oignons au Québec, c’est immanquable, une vraie Madeleine…. je pleure, je pleure, je pleure….Tellement, que ce n’est jamais moi qui les coupe! Ici, je n’ai jamais pleuré en épluchant un oignon… Vous ne trouvez pas cela bizarre?

Voici comment j’ai trouvé Charly hier en allant me coucher: bien endormi, les deux pieds sur sa soeur!!!