Le train: on adore!

Pour le retour, nous prenons le train de Vancouver à Toronto sans arrêt: 4 nuits à bord, rien de moins!

Nous partons avec un peu de retard, le train est plein. Rapidement, le train prend plus de retard, on se retrouve arrêté souvent pour laisser passer des trains de marchandises.  Peu après Jasper, nous avons 7 heures de retard sur l’horaire…   Pas grave, nous sommes sur le retour à la maison alors nous ne sommes pas stressés.  Un tel retard à l’aller m’aurait causé bien des maux de têtes, mais là, aucune réservation ne nous attend alors… c’est la vie qui va!

Alors qu’au début de notre aventure le train en partance de Toronto était rempli de jeunes voyageurs faisant la fête nous rappelant nos séjours en auberges de jeunesse, celui-ci transporte surtout des gens qui utilisent le train comme moyen de transport (je parle bien sûr des gens en classe économique).  C’est donc moins la folie pour le wagon panoramique; on en profite grandement!

Le voyage se passe super bien. Nous lisons, écrivons, jouons…. Nous savourons ces moments de « détente ».  C’est exactement ce que nous aimons du train, c’est comme un voyage dans le temps; pas d’internet, souvent pas de signal de téléphone, pas d’autres choix que de se laisser aller au rythme du train, sans  aucun contrôle sur la route où les temps d’arrêt…

Au final, nous manquons, comme plusieurs, notre connexion avec le train vers Montréal. VIA Rail nous offre donc un retour en autobus-taxi.  Nous arrivons à la maison à 4h00 du matin; heureux d’être à la maison, mais un peu triste que notre voyage soit terminé…

Mes +++++

  • le train sillonne le pays souvent loin des villes et des routes, nous avons adoré les paysages tout au long du trajet!!!
  • tous les employés de VIA Rail, que ce soit au téléphone, à la gare ou dans le train, ont été d’une grande gentillesse.  Ils sont très bien organisés, tout est bien planifié. Vraiment un gros 👍 pour le service exceptionnel; le meilleur que nous avons reçu, tous transporteurs confondus.
  • les autres voyageurs: quand j’ai vu que le train était plein, j’ai crains les mauvaises odeurs, les ronflements, les conflits, mais non! Tout le monde a été très respectueux et nous avons été confortables pour tout le voyage.

J’aurais aimé:

  • avoir accès à une carte interactive pour nous aider à savoir où nous étions rendus et quels villages nous traversions.  Le chef de train a donné quelques informations lors de notre retour, mais seulement pour quelques attraits.  Rien n’a été dit à l’aller.
  • que le menu change de temps en temps car nous nous sommes lassés des croquettes et burgers! À la fin, nous ne prenions plus un repas par jour préférant notre lunch!

Stellie et Charly saluent les conducteurs de voitures à un passage!

Lilie écrit dans son journal pendant que Billy prépare son montage photos.

Petit arrêt à Kamloops.

Le mont Robson, Colombie-Britannique.

Magnifiques chutes dont j’oublie le nom…!

Près de Jasper.


Ils travaillent tous leur journal de voyage!

On avance!

Champs de moutarde en Saskatchewan; j’adore!!! Saviez-vous que la Saskatchewan est le plus grand exportateur de moutarde au monde?

Nous avons traversé plusieurs ponts…

…et des tunnels!

Les enfants ne se réveillaient pas toujours dans la même position qu’ils s’étaient couchés! 😉

L’Ontario; c’est trèèèèèès long à traverser, mais c’est toujours beau avec de nombreux lacs.

Ontario.

Les enfants jouent aux cartes avec leur nouvel ami de l’Ile de la Réunion.