Les Dess-ga-gness Le-gross demenagent! (en phonetique)

Voila bien plus que 3 jours que je vous fait attendre… Nous n;avons que tres, tres peu acces a internet ce qui me rend folle et insupportable!!! Voila certainement la 350e fois que je tente de mettre ce blog a jour… Esperons que cela fonctionne cette fois-ci! Desolee pour les accents, tirets et tralala, voici la meilleure version possible! 😉

*********

Et oui, mon chum m’a convaincue de déménager dans une maison Nica!!! Adios le luxe de notre petite cabane et de la piscine! Nous sommes déménagés hier (NDLR: il y a une semaine), en moto taxi!

Le réveil

Nous nous sommes fait réveiller à 4 heures du matin au son d’une « fanfare de Jésus » (comme disent les enfants); c’était la fête de Maria je-ne –sais-trop et pour l’occasion, la fanfare joue des sérénades pour toutes celles qui portent ce nom. C’est cute, mais je ne comprends toujours pas pourquoi cela ce fait à 4h du mat!

La maison

Nous avons donc quatre murs et un toit dans lequel nous avons placé deux lits, deux tables, deux chaises et deux bancs.  Nous avons de l’eau une fois au deux jours. La toilette et la douche sont à l’extérieur.  Nous avons un grand terrain avec vue sur le Mombacho. Nous sommes entourés de voisins, dont l’église catholique.

Mais pourquoi donc se mettre dans le trouble comme ça?

Pour l’aventure, pour essayer, pour comprendre, pour comparer, pour repousser nos limites, pour vivre comme les gens d’ici. 

Les sous aussi…

Même en achetant les lits et tout le nécessaire, nous sauvons beaucoup d’argent par rapport à l’hôtel.  Je ne peux vous dire le prix du loyer… vous ne me croiriez jamais… Mais je peux vous dire qu’avec les sous sauvés, nous allons pouvoir aider davantage Reyna et Ervin. Eric me trouve comique,  il sait bien que je leur aurait donné de toutes façons… C’est vrai, mais il me semble que là, nous donnerons davantage!

Nos enfants sont EXTRAORDINAIRES!

Dès que nous avons visité la maison, les enfants étaient partant et très optimistes à l’idée de déménager. Pas de question, pas d’interrogation. Pour eux, c’était super! C’est merveilleux de voir qu’ils sont heureux tout le temps; leur « Wow » m’impressionne!

 

Note à ma mère : Mamita, avant notre arrivée, merci de ne pas trop nettoyer, on risquerait d’avoir une réaction allergique si c’est trop propre! 😉

Par contre, vous pouvez préparer la baignoire… on en rêve!!!

Note à moi-même : me rappeler d’aviser les enfants qu’au Québec : on entre pas dans la maison avec ses souliers pleins de terre, on essait de ne pas salir ses vêtements, on ne laisse pas les portes ouvertes, on ne joue pas dehors à 7h00 du matin, on ne fait pas pipi derrière la maison, on ne va pas au parc sans adulte, on ne mange pas avec ses mains, on entre pas à douze dans une voiture, on attache sa ceinture dans la voiture, on tire la chaîne à la toilette, on sonne à la porte avant d’entrer plutôt que de siffler, si on voit une seringue : on y touche pas car ce n’est pas un interrupteur!

 La maison!

Image

La douche.

Image

L;interrupteur!!! Vraiment, on arrete pas le progres!

Image

Le Mombacho de notre cour

Image

Les enfants du coin viennent manger avec nous des le premier soir!

Image