Ne pas pouvoir conduire…pas le fun!

Depuis presqu’un an, nous n’avons pas le droit de conduire! Pourquoi? Non, nous n’avons pas peté la balloune ni épuisé nos points… Nous ne sommes pas sortis du pays, voilà tout!

Nous sommes comme entre deux chaises, dans une zone grise; voici comment cela fonctionne.

Lorsque tu entres au Costa Rica, tu reçois un visa de 90 jours, valide pour toi et ton permis de conduire étranger.  À chaque fois que tu sors et re-rentres, tu renouvelles ton visa pour toi et ton permis.  Quand tu déposes ta demande de résidence, tu n’as plus besoin de sortir du pays pour renouveler ton visa; du coup, toi tu es OK, mais pas ton permis!!!

Lorsque tu restes au pays plus de trois mois, pour pouvoir continuer de conduire, tu dois obtenir ton permis costaricain. Mais, pour obtenir ton permis costaricain… tu dois avoir ta résidence….

Alors, en attendant, tu n’as pas le droit de conduire… (en tous cas, pas en ville, pas où il risque d’y avoir de la police!)!

Voilà donc pourquoi on ne peut pas venir par nous mêmes chercher notre visite à l’aéroport et pourquoi on ne peut même pas louer ou acheter une voiture pour se promener un peu!

Heureusement, nous avons des supers voisins avec qui nous faisons nos courses et qui nous aident beaucoup (mais qui ne peuvent tout de même pas embarquer 6 personnes de plus dans leur voiture de 5 passagers…(sauf où il n’y a pas de police évidement…;).

2015-09-151

On s’ennuie de notre beau Yoda (le véhicule que nous avions lorsque nous habitions à la plage!)!!!

Alors tout cela: pas de permis, pas de résidence, maison à vendre,… tout cela fait qu’on ne bouge pas beaucoup… ça me titille, j’ai des fourmis dans les jambes (et dans mes jasmins, mais ça c’est une autre histoire!).  J’aimerais être fixée pour pouvoir dessiner la suite: serons-nous encore ici l’an prochain ou devrons-nous partir? Si on vend la maison, où allons-nous? Beaucoup d’éléments inconnus qui nous mettent en mode « Pura Vida extrême » !  Nous n’avons jamais eu de gros plans, mais là, pour la première fois, on attend des réponses pour planifier la suite… Eric dit que c’est juste moi qui devient vieille (il nest pas gêné celui là…!)!

Alors, pour me calmer le pompom, nous avons décider de faire ce que nous faisons de mieux, c’est à dire de s’amuser en faisant des choses qu’on aime!

Voici donc que nous nous sommes lancés dans la production de petites cartes pour que nos cocos apprennent l’anglais (vous vous souvenez que nous doutons du bilinguisme de la « Tichère »…).  Nous avons eu beaucoup de plaisir et c’est vraiment un super projet car cela a permis aux enfants d’apprendre des mots en anglais (c’était le but!), mais aussi d’apprendre à les écrire en français PLUS ça été un premier contact pour eux avec l’encre de Chine et l’aquarelle!!! Résultat: nous avons maintenant les plus belles petites cartes au monde (rien de moins) pour apprendre l’anglais! Comme un projet en amène un autre … la suite s’en vient!

2015-09-25

Avouez qu’elles sont jolies? Toutes faites par nos cocos, surtout Lilie et Billy.