On fête le Guanacaste et notre belle Lilie!

Le 25 juillet est une fête importante au Costa Rica, c’est le jour où on fête l’annexion de la province du Guanacaste! Le Guanacaste est la province au nord-ouest du pays et qui, il y a de cela près de 200 ans, appartenait au Nicaragua! L’annexion s’est d’abord faite de façon informelle afin que le pays compte assez de population pour élire un représentant en Espagne. Puis, c’est en 1825 que les habitants ont librement choisi de se rattacher au Costa Rica! Quand on regarde la carte, cela aurait fait vraiment bizarre que cette portion soit du Nicaragua.  Par contre, les Nicaraguayens aiment bien dirent que le Costa Rica leur a volé le Guanacaste, mais bon…. Le Guanacaste est la plus grande province du pays, mais sa population représente seulement 10% des habitants.  Par contre, elle joue un rôle primordial au niveau du tourisme, c’est d’ailleurs la plus importante destination touristique du pays avec la péninsule du Nicoya qui rejoint la province au sud. Il faut dire que c’est bien attirant: 300 km de côtes qui comptent plus de 70 plages!

Pour célébrer l’annexion du Guanacaste, toutes les écoles du pays célèbrent les particularités de cette province: les enfants s’habillent en « habitants », dansent la musique typique de la province et célèbrent la bouffe de cette province dont les fameux tamales, les grands tortillas et l’horchata (breuvage de riz, lait et cacao).  C’est toujours une belle journée et cette année nous l’avons fêté le 24 jour de l’anniversaire de notre belle Lilie! (À noter que les écoles du Guanacaste ont fêté le 25, soit le samedi, mais les écoles des autres provinces, pouvaient grâce à une nouvelle loi, fêter une journée avant la date, soit le vendredi 24, ce qui nous a évité d’avoir à aller à l’école un samedi!).

C’est aussi la journée des fameuses « bombas », ces petites blagues presque chantées qui sont typiques du Guanacaste.  Nous étions bien énervés car cette année, c’était la classe de Charly qui présentait des bombas! Notre beau grand « campesino » (habitant) a donc fait sa bomba devant toute l’école; Maman n’était pas peu fière!

2015-07-025

Ici, les enfants habillés en « campesino », la classe de Charly avec rubans rouges et le directeur Don Jimi qui nous présente la tasse typique, elle servait d’abord à servir « l’agua dulce » (l’eau sucrée) avant que les Ticos ne découvrent le café!

Après avoir fêté le Guanacaste, nous avons fêté notre belle (et tellement grande) Lilie! Nous avions 15 invités, des grands de 5è et de 6è… ouille, ça fait changement des petits amis de Charly! Ça été super! Les invités ont bien aimé jouer les funambules! J’ai bien ri à les voir faire la course « papier journal » et à jouer les mimes.

2015-07-241

Beaucoup de garçons pour la fête de Lilie (elles ne sont que deux filles en 5è!). Nous avons sorti notre attirail de cirque et organisé quelques jeux!

 

J’imagine qu’au fil des pages vous avez compris que j’adore les fêtes! Nous avons maintenant un peu d’expérience ce qui fait que le tout ce fait presque tout seul! Les enfants participent de plus en plus… ce qui fait que j’ai de moins en moins à faire… 🙁

2015-07-243

Lilie a fabriqué de jolies invitations « pingouins », nous avons fait nos premiers pop-corn colorés, nos premiers guimauves pailletés et le gâteau est un carroussel.