Partons avant la dépression!

Il y a comme un drôle d’aura autour de nous qui fait que tout nous semble compliqué…  Vraiment, partout où on va ou appelle; c’est complet! On a regardé presque dans tout le Panama. C’est que le Carnaval approche et c’est la folie! On passe du bon temps, mais on a beaucoup de casse-têtes dans une journée! C’est épuisant de chercher, chercher, chercher…. Puis, comble du bout du bout, à l’hôtel que nous apprécions pour son café toujours frais et son internet … les deux font défaut pour l’instant! Je suis allée pour faire mon lavage à une buanderie: il n’y avait plus d’eau! Je suis allée poster nos deux dernières cartes postales: environ 45 minutes (c’est complètement fou, la commis doit remplir une fiche en 3 exemplaires pour la vente de 2 timbres!!!).

Bref, nous étions sur le point de prendre le bus, direction du Costa Rica (et oui! finalement, nous remontons vers le haut, je vous en reparle!) quand le téléphone a sonné: les indiens sont prêts à nous accueillir! Il s’agit des Ngäbe-Buglé qui vivent pas très loin d’ici. Tout de même, pour s’y rendre, nous prendrons un bus pour environ 1h30 puis quelqu’un viendra nous chercher en pick-up pour le reste du chemin car il n’y a pas de route!!!  Nous n’avons aucune idée de ce à quoi nous attendre, mais nous demeurerons avec une famille, assurément une gentille famille 🙂

Je ne crois pas me tromper en vous disant que je ne serai pas en mesure de mettre le site à jour pendant notre séjour qui pour l’instant, est d’une durée indéterminée (entre 2 et 7 jours).  Donc, ne vous inquiétez pas nous serons au coeur de la jungle du Panama avec une tribu indienne …! Dire que j’avais peur d’aller à Kanawake!!!

Je vous laisse avec un album de photos des enfants à Puerto Lindo (j’avais oublié de télécharger les photos de la petite caméra qu’ils utilisent). Ils sont bons photographes!

Puerto  Lindo des enfants

 

Aussi, un album de Casco Viejo, le vieux quartier de la ville de Panama où nous sommes restés lors de notre dernier passage.

Casco Viejo