Première partie de futbol

Eric est parti ce matin avec la visite pour aller visiter l’hôtel où aura lieu la retraite au mois de novembre. Je ne suis jamais très enthousiasme à l’idée de passer quelques nuits toute seule dans le fond de notre jungle noire avec de petits et gros tremblements de terre qui se manfiestent de temps en temps, mais, cette fois, je suis étrangement « zen ». Pura Vida!

Aujourd’hui c’était la première partie de futbol des enfants. C’était trop génial, dommage qu’Eric ait manqué cela!! Nos cocos n’ont pas encore saisi les positions du jeux alors je crois qu’ils ont dû courir l’équivalent d’un marathon chacun, suivant la balle pas à pas!!! C’était beau à voir! Du coup, ils ont aussi découvert que cela peut jouer fort… Billy a eu un bon coup de pied sur la jambe (ils n’ont pas encore de protège tibia) et je viens de remarquer un petit bleu sous son oeil. Je lui demande: » As-tu reçu un coup sous l’oeil? ».  » Oui, j’ai reçu le coude d’un grand… Mais je n’ai pas pleuré; j’ai pris mon courage!!! ». Il fallait voir la binette qu’il faisait en parlant…

Lilie était la seule fille de sa ligne; cela la gênait un peu, mais elle a très bien géré la situation! Et moi, j’ai découvert que dans l’énervement, c’est le français qui prend le dessus… Un peu gênant de voir les regards se tourner, mais bon… les encouragements d’une maman c’est assez international non?

L’équipe de Bello-Horizonte et les entraineurs, à gauche William (professeur d’école de Lilie) et à droite Jimmy, ancien pro.

(Bon, je n’arrive pas à intégrer toutes mes autres descriptions… C’est toujours comme ça quand Eric n’est pas là!!!)

Billy et Lilie et leurs uniformes temporaires un peu trop grands!!!

La belle Lilie avec le fameux (!) #10; comme sa mère au basket!