Quoi? Yoda a eu un accident?

La dernière fois que nous sommes allés au Nicaragua, nous avions décidé d’y aller en voiture. Pour ce faire, nous devions demander la permission pour pouvoir sortir la voiture du pays.  Surprise! Nous ne pouvons pas passer la frontière avec la voiture car il y a un accident d’enregistré à notre dossier. ??? On regarde le tout: l’accident a eu lieu à Alajuela le 20 décembre 2011… Bizarre, à cette date, nous étions au Canada et la voiture était chez notre ami Francisco à Costa de Pajaros, loin d’Alajuela.  Cela nous apparait donc impossible… Le seul doute que nous avons est que cela pourrait être le mécanicien qui s’occupait de réparer Yoda…, mais encore là: pourquoi serait-il allé à Alajuela… On vérifie: Francisco nous confirme que la voiture n’a pas bougé de sa cour avant son inspection, soit le 27 décembre.  Il s’agit donc d’une erreur.

Après recherche, on nous dit que nous n’avons d’autre choix que d’aller directement au Palais de Justice de Alajuela (À 6 heures de route de la maison…) pour avoir accès au dossier. C’est donc une des choses que j’ai fait lors de mon petit voyage avec Lilie. Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre: c’est le genre de dossier qui peut être compliqué à régler … Heureusement pour nous, malgré que pour un moment, le Palais de justice a eu des airs de « la maison qui rend fous » dans les 12 travaux d’Astérix, cela c’est plutôt bien passé.  Il semble que le mini-bus impliqué dans l’accident portait le même numéro de plaque que nous alors … le policier aurait fait une erreur je ne sais où et nous nous serions retrouvés avec l’inscription.  C’était bien indiqué au rapport qu’il s’agissait d’une buseta Toyata alors que nous avons un Mitsubishi Montero.  Dans huit jours, notre dossier devrait être clair! Yé!!!

Quelques faits…

– Nous avons bien ri Lilie et moi: à l’entrée du Palais de justice, nous devions passer le détecteur de métal. L’agente me regarde et me pointe un énorme truc qui est dans mon sac (via les rayons X). Je cherche, je cherche,… Lilie s’inquiète un peu… Ah!!! J’avais oublié que j’avais amené ma lampe de poche matraque!!! Ouf! C’est bon, on peut passer!

– Bizarre tout de même que deux véhicules aient le même numéro de plaque… Au Costa Rica, il y a des plaques d’immatriculation bleues et des rouges: la notre est bleu, j’imagine que celle de la buseta est rouge!

– Pour finaliser l’opération, je devais signer une déclaration officielle. Pour ce faire, ils m’ont demandé de monter à l’étage pour acheter une feuille de papier filigrané au centre de photocopie du Palais de justice. J’ai trouvé ça drôle: j’aurais pu en acheter autant que je voulais… Pas très sécuritaire comme façon de faire!

Stay tune… nous avons deux surprises qui s’en viennent dans les prochains jours!!!