Rattrapage; notre fin d’année!!! Partie 1: la graduation de Lilie!

Ce n’est pas facile d’être blogueuse; tous le monde remarque lorsque tu n’écris pas et le plus souvent… en tous cas, dans mon cas, c’est que quelque chose me trotte dans la tête …. Alors, tout le monde me demande si je vais bien alors, oui, nous allons bien, pas de souci! La fin d’année a été mouvementée et nous sommes occupés à planifier notre 2017.  À suivre!

Graduation de Lilie

Notre grande Lilie a terminé sa 6è année et ici, cela ce souligne, il y a graduation! Je crois qu’il en est ainsi parce que jusqu’à il n’y a pas si longtemps, plusieurs s’arrêtaient là et ne poursuivaient pas leurs études.  Nous avons eu une belle réception et bien que je ne trouve pas trop que la 6è année mérite une graduation, le directeur a réussi à rendre le tout touchant…à me faire monter les larmes alors qu’il a donné ses conseils aux gradués pour la prochaine étape de leur vie…

Finalement, Lilie aura fait tout son primaire au Costa Rica!!! Je vous rappelle que nous venions pour 4 mois! Elle se trouve à avoir « sauter » sa 3è année, année où nous sommes allés nous promener au Panama, au Nicaragua et au Canada.

dscf0758dscf9950

s0181075

s0320931

 

Alicia en el pais de las maravillas au Téatro Nacional

Parce que toutes les occasions sont bonnes pour passer du temps mère-fille, nous avons souligné la graduation de Lilie en allant voir un spectacle de ballet au Théâtre National.  Le théâtre est en soi une attraction et il y a longtemps que je voulais y aller. Le théâtre a été inspiré par l’Opéra de Paris, de style néoclassique, c’est magnifique: des plafonds peints, des ornements en or, de vrais loges comme dans les films!, des statues de marbres, …

Le ballet était Alice au pays des Merveilles et nous avons adoré! Tout a été parfait!

dscf7724 dscf7725

 

dscf7726dscf7729

Nous sommes bien fiers de notre belle cocotte qui fait son chemin tout en douceur et gentillesse, ce qui ne l’empêche pas d’être fonceuse et de repousser ses limites quand elle en a la chance.   On l’adore!