Retour sur notre retour – détails techniques

Le moment de notre départ venu, nous sommes partis de Sainte-Julie dans deux voitures question d’être « légal ».  Il faut dire que nous étions 6 plus 6 petites valises et 6 sacs…  Arrivés au Costa, j’ai pensé prendre un taxi minivan ou deux petits taxi, mais notre ami Wilberth m’a convaincue qu’il arriverait à tous caser dans sa petite Accent…  Nous n’étions pas convaincus… mais il a réussi et nous sommes rentrés comme ça!   C’est ça la Pura Vida – il n’y a pas de problème!

2016-08-25Je vous rappelle que le chemin pour arriver chez nous est une route de pures montagnes, de vrais montagnes russes ou plusieurs côtes se montent uniquement en 1ère vitesse!!!

Aéroport prise 2

Vous vous souvenez qu’en route vers Montréal nous avons fait du camping à l’aéroport de Miami? Et bien, voici maintenant l’histoire de notre retour!

Notre départ de Montréal qui devait se faire vers 16h30 a été retardé d’heure en heure…  Personnellement, cela ne nous dérangeait pas trop car nous avions encore une nuit à passer à Miami… Nous préférions rester le plus longtemps possible à Montréal où nous étions bien confortables dans notre coin VIP et en plus, avec le Wi-Fi gratuit… ce qui n’est pas le cas à Miami.

2016-08-251Nous nous sommes appropriés un petit coin sympa de l’aéroport de Montréal! Beaucoup plus confo que le plancher de Miami! 😉

Attendre ton avion peut tout de même être stressant….  À 18h30, nous avons appris qu’il décollait à peine de Miami… Quand il est finalement arrivé à Montréal… il était attendu par les pompiers et les policiers…  Ils nous ont alors annoncé qu’ils avaient quelques vérifications à faire avant de savoir si nous pourrions décoller…  Hummmm… pas rassurant.  J’imagine que pour calmer le pompom des passagers qui commençaient à s’énerver et pour nous faire oublier que nous décollerions peut-être avec un avion dont l’état semble incertain… ils nous ont offert des bons de 12$ par passager pour la cantine.  Avec le coupon offert par un autre passager, j’avais en mains 84$ pour nous choisir un petit déjeuner! Voici ce que j’ai eu:

  • 4 sandwichs, 2 salades de fruits et 4 barres granola pour un total de 81$!!! US bien sûr!!!

J’ai à peine eu le temps de payer notre super déjeuner de luxe (!) qu’il fallait vite embarquer; l’avion était prêt! Pourquoi c’est toujours comme ça: des heures à attendre et d’un coup, il faut courir…?  Nous nous sommes finalement envolés vers 12h30 soit avec 8 heures de retard…  Heureusement, nous étions toujours dans les temps pour faire notre connection… ce qui n’était pas le cas de tous…

Évidement, ce n’est pas rassurant d’embarquer dans un avion en retard pour causes de problèmes mécaniques…, mais je me suis dis qu’au moins, ils avaient pris un moment pour faire les vérifications…  Je me suis aussi dit que le pilote ne décollerait certainement pas s’il n’était pas certain de son avion. Puis là, j’ai pensé: tout d’un coup que sa maitresse l’attend pour un rendez-vous gallant? tout d’un coup qu’il a un rendez-vous important chez le médecin demain matin? Tout d’un coup que … C’est à ce moment qu’Eric m’a assommé! 😉

Nous sommes partis, tout à bien été et nous avons même eu le temps de dormir un peu à Miami. Vous ne me croirez pas, mais nous avons presque manqué notre connection; pas par manque de temps… mais plutôt par désorientation temporelle; à tant avoir attendu, nous avons comme perdu la notion du temps… C’est bien nous ça!

IMG_20160802_054514

Nous avons réussi à dormir un peu à Miami.  On prend un peu de place me semble?!?