1er hiver à la montagne!

Voilà! L’hiver est bien entamé ici. Ce qui veut dire qu’il pleut presque tous les après-midi et parfois le soir. Ce n’est vraiment pas trop mal jusqu’à maintenant. Je trouve cela même sympathique, cela nous fait des après-midi tranquilles à « coocooner »!  Comme si l’hiver arrivait au bon moment pour nous donner une petite pause avant l’arrivée de la saison chaude. Au menu, films, lectures et chocolats chauds!

La différence avec la plage?

Comme je vous disais, ce changement de saison m’a tout de même surpris.  Il fait froid, nous mettons de petites vestes de coton ouatés; ce que je ne me rappelle pas avoir jamais fait à la plage! Le soir, il m’arrive de mettre des bas! Je ne regarde jamais la météo, mais pour les besoins de ce billet je suis allée vérifier: le plus bas qu’il a fait est 19°C, en moyenne c’est entre 25°C et 30°C.  Serions-nous devenus frileux?

Autre différence avec la plage: comme ici nous avons de vrais routes, la pluie ne vient pas avec des chemins bouetteux où il est difficile de marcher et où la voiture risque de rester prise! Tout de même, l’asphalte devient glissant: les enfants ont tous glissé sur leur popotin au moins une fois jusqu’à maintenant!

Les seuls moments où je trouve cela plus difficile c’est lorsque nous avons un gros orage électrique et que nous devons sortir…! Les Ticos semblent bien s’accommoder (on dirait qu’ils savent exactement quand cela va commencer et quand cela va ce terminer…); nous ne sommes pas encore champions.  Entre sortir en plein orage ou sortir lors d’une bonne tempête de neige; je choisis sans hésiter la neige!!!

Cela n’arrive heureusement pas trop souvent, mais parfois lorsque Lilie ou Billy terminent l’école plus tard ou encore l’autre jour quand nous sommes partis prendre le bus pour les Scouts… Nous marchions vers l’arrêt alors que le tonnerre retentissait… Pas super, mais faisable!  S’il y avait eu des éclairs, je crois bien qu’il nous aurait fallu rester à la maison… c’est pas plus grave!

 Et le linge? 

Et oui, c’est le temps où le linge ne sèche pas… Où il faut étendre partout pour ne pas que cela moisisse… Ça c’est une réalité qui me complique la vie… J’ai compté rapidement: minimum 42 paires de bobettes par semaine, au moins 20 t-shirts, plus les pantalons, les uniformes d’école,… J’ai comme un ti-peu de lavage… Je m’en sors pas trop mal en faisant un petit lavage par jour. Idéalement, je dois partir ma brassée avant le départ pour l’école, soit avant 7h00 afin d’étendre le tout le plus tôt possible. Normalement, vers midi, nous sommes dans la brume et il faut tout rentrer; parfois je suis chanceuse et c’est sec, parfois pas…!