Kapi Kapi!

Nous revoilà, de retour à la casa après une semaine extraordinaire avec des gens tout autant merveilleux.  Par où commencer… il y a tant à raconter et en même temps, il y a peu à dire car une retraite comme celle-là doit être vécue; les mots ne peuvent pas rendre justice à tant d’émotions, de découvertes et de beautés.

D’abord, tout a commencé avec un énorme « imprévu » : Pierre, qui devait diriger la retraite a été hospitalisé d’urgence deux jours avant le début de l’événement; cela laissait 48 heures à Eric pour se préparer à livrer la portion d’ateliers de Pierre en plus de la sienne…  Nous avions espoir que peut-être Pierre nous rejoindrait un peu plus tard, mais finalement, Pierre n’a malheureusement pas pu se joindre à nous… Heureusement, il avait bien préparé Eric lors de son dernier passage alors tout a été super!

Le Shaman Chayu-Chayu s’est joint à nous comme prévu pour notre plus grand plaisir.  Il a su nous transmettre les enseignements de la Terre Mère et de son peuple Maleku; quelle chance de l’avoir eu avec nous. Le peuple Maleku a conservé son propre dialecte: Kapi Kapi signifie « Bonjour ».

Ensemble, nous avons eu la chance d’assister à la ponte des tortues ET à la naissance de bébés : Wow!!! C’est toujours tellement touchant. Pour nous, c’était la première fois qu’il y avait tant de tortues, il y en avait partout, c’était magique!

Deux gardiennes sont venues avec nous de Manzanillo pour prendre soin de nos cocos car Papa et Maman allaient être bien occupés! Je suis vraiment contente qu’elles nous aient accompagnés; c’était parfait! Maylen ne pouvait pas venir alors c’est sa sœur Andréa qui est venue avec une amie! Je pense que je n’ai même pas eu le temps de prendre de photos… tabarouette!

Comme nous amenions deux personnes de plus, nous étions « illégal » dans la voiture qui permet 7 passagers.  Nous avons décidé de prendre la chance tout de même puisque nous ne nous étions jamais fait arrêter sur cette route…. Et bien, devinez quoi??? Eh oui, une première : nous nous sommes fait arrêter! Eric était un peu nerveux car ce n’était pas le temps de se faire saisir la voiture où je ne sais quoi… Le policier a remarqué l’inquiétude d’Eric alors nous avons eu droit à la fouille complète… Mais ils n’ont rien dit pour la passagère de plus!!! Fiou!

Nous sommes rentrés hier soir le cœur joyeux, heureux d’avoir eu le privilège de vivre cette semaine incroyable avec le merveilleux groupe qui nous a fait confiance.

Merci la vie! Afepakian Toku!

Je n’ai pas beaucoup de photos car il me manque mon fil de caméra que je trouverai certainement entre deux paires de bobettes et des crayons de couleur!!!

Premier repas avec MamiLu, sa cousine Diane maintenant connue sous le nom de « matante » Diane, les gardiennes et toute la famille!

Le Shaman Chayu-Chayu.

Les enfants nous ont offert un super spectacle de danse typica! Wow!!! Mes photos sont toutes floues… je devais être trop énervée! 😉